Ventilateur et brumisateur : Des équipements pratiques pour se rafraîchir

En pleine période estivale, ou en prévision des saisons plus chaudes, les ventilateurs brumisateurs sont les équipements appropriés qui apportent un air frais dans des locaux. Particuliers ou professionnels pourront utiliser ce type de matériel, quel que soit le type du bâtiment, pour obtenir un bon brassage d’air à l’intérieur d’une pièce.

Qu’est-ce qu’un ventilateur brumisateur ?

Un ventilateur brumisateur est un matériel électrique permettant de brasser l’air à l’intérieur d’une pièce en soufflant, de manière à le rafraîchir avec un jet d’eau et de créer une sensation de fraîcheur tout en assainissant l’atmosphère. Il s’agit de l’équipement idéal pour limiter les risques d’asthme, tout en procurant une ambiance fraîche. En même temps, cet appareil permet de stabiliser l’air grâce à l’ionisation et à l’évaporation, pour plus de bien-être à l’intérieur.

Les différents types de ventilateur brumisateur

Il existe plusieurs types de ventilateurs brumisateurs, mais l’acquisition de ce type de matériel doit surtout correspondre à un usage spécifique et à des critères bien définis. La surface de la pièce, et le débit d’air souhaité doivent être les premiers critères de choix. Au quotidien, ils se déclinent en équipement fixe ou mobile, et la fonction brumisation est aussi optionnelle sur chaque appareil.

Le ventilateur brumisateur portable

Il s’agit d’un modèle qui peut s’intégrer facilement dans un sac, voire même dans une poche. Il inclut un corps en plastique faisant office de réservoir d’eau pour le brumisateur. Il est équipé d’hélices en plastique souple, et fonctionne avec une batterie ou avec des piles.

Le ventilateur brumisateur sur pied

Appareil nomade, il est en général muni de roulettes pour optimiser le déplacement de l’intérieur vers l’extérieur et vice-versa. Il se décline également en version exclusivement intérieure ou extérieure. Il est destiné à couvrir une surface de 30 m² et plus, avec une température de 5°C à 8°C. Pour optimiser la fonction brumisation, il est recommandé d’opter pour un appareil dont le moteur est de 80 W au minimum. Le réservoir d’eau de ce type d’appareils a une contenance de 6 à 25 litres, fixé à la base du pied, et avec une autonomie dépassant les 12 heures.

Le ventilateur brumisateur mural

Modèle très performant, il s’adresse plutôt à un usage extérieur. Avec un moteur de 180 W, il peut rafraîchir une surface de 80 m², sans réservoir fixe, mais alimenté directement au réseau d’eau, et préservé par un réservoir tampon, en prévision d’une panne sèche.